Vétérinaire équin



Les vétérinaires équins sont peu nombreux en France. Quelle est leur activité professionnelle, et quelles sont les études à suivre pour devenir vétérinaire équin ?


Un vétérinaire équin est spécialisé dans les soins et le traitement des chevaux. Seulement 1% des vétérinaires se consacrent exclusivement aux chevaux. Pour la plupart, ils traitent également d'autres animaux. Les vétérinaires équins qui choisissent de s'investir totalement dans la santé et le bien-être des chevaux développent le plus souvent une activité de médecin sportif pour les chevaux de compétition, ou de conseiller pour la productivité des chevaux en exploitation agricole.


Les vétérinaires équins sont des vétérinaires spécialisés. Cela signifie qu'ils ont obtenu le DEFV (Diplôme d'Etudes Fondamentales Vétérinaires) après quatre ans d'études au sein d'une école vétérinaire, puis qu'ils ont poursuivi leur cursus pendant quatre autres années. Pour devenir vétérinaire équin, il faut en effet passer par une année d'approfondissement, puis choisir une spécialisation équidés, en internat puis résidanat. Les vétérinaires équins peuvent aussi choisir la voie de la recherche en préparant une thèse d'université sur le sujet.


On peut suivre une formation pour devenir vétérinaire équin dans l'une des quatre écoles vétérinaires de France (Lyon, Bordeaux, Toulouse, Maisons-Alfort), ou à l'Université de Liège, qui permet de suivre le cursus complet, et dispose de filières spécialisées équidés reconnues au niveau européen. L'ECVS (European College of Veterinary Surgeons) pourra faire suite à la formation de vétérinaire équin en université en ou en école vétérinaire, afin de disposer de connaissances supplémentaires et pointues en matière de chirurgie équine.




xhtml   css   @