Aide vétérinaire



Qu'est-ce qu'un "aide vétérinaire" ? Quelles sont ses attributions ? Dans quels environnements professionnels peut-il agir ? Et quelles sont les formations d'aide vétérinaire ?


Un aide vétérinaire est le bras droit du vétérinaire. Il est à la fois chargé de gérer les tâches de secrétariat général et d'assister le vétérinaire dans ses interventions. Un aide vétérinaire tient donc le standard, reçoit et trie le courrier, prend les rendez-vous avec les clients, ventile les urgences, passe commande des produits et médicaments nécessaires à la bonne marche du cabinet vétérinaire. L'aide vétérinaire est aussi responsable de la propreté des locaux et des cages, et peut à l'occasion poser des bandages, faire des points de suture ou procéder à un détartrage. Les « aides vétérinaires » sont présents dans les cabinets en ville ou à la campagne, mais également dans les cliniques vétérinaires, et dans les salons de toilettage.


Il existe plusieurs cursus pour devenir « aide vétérinaire », mais un seul d'entre eux est reconnu à la fois par l'Etat et par les vétérinaires. Il s'agit de la formation délivrée par les centres nationaux de formation des auxiliaires vétérinaires. L'enseignement est délivré sur une période de deux ans, en contrat d'apprentissage et de professionnalisation. Il faut être âgé de 18 à 25 ans pour pouvoir être sélectionné, et réussir des tests d'entrée. Les centres nationaux pour devenir « aide vétérinaire » sont installés dans quatre villes de France : Bordeaux, Nantes, Maisons-Alfort et Aix-en-Provence.


Les « aide vétérinaires » peuvent également trouver des postes en ayant obtenu un BTSA ou un BEPA, avec des spécialisations en accueil et secrétariat. Certaines écoles privées proposent également des formations pour  « aide  vétérinaire », mais le contenu des enseignements peut être plus ou moins complet, et il convient de bien se renseigner sur les débouchés réels avant toute inscription.




xhtml   css   @